Go to Top
img_bandeau

Points à souligner

Points à souligner

Conditions d’entrée

Tout d’abord, la délivrance du visa ne donne pas un droit absolu à l’entrée sur le territoire SchengenEn effet, un étranger titulaire d’un visa peut se voir refuser l’admission s’il ne présente pas les justificatifs requis au moment des contrôles aux frontières extérieures Schengen.

Finalement, cela concerne en particulier une couverture d’assurance médicale valable dans la zone Schengen.

 

Les Etats européens qui se sont mis en retrait de l’Espace Schengen

Il existe des États membres de l’Union Européenne qui se trouvent encore en dehors de l’Espace Schengen.

Il s’agit du Royaume-Uni et de l’Irlande, qui ont choisi de maintenir les contrôles aux frontières avec les autres États membres de l’Union Européenne. En conséquence les résidents permanents ou temporaires au Royaume Uni sont soumis à l’obligation de visa pour entrer dans l’Espace Schengen, sauf s’ils sont dispensés de cette formalité par les Etats Schengen.

 

Les Micro Etats européens qui se sont mis en retrait de l’Espace Schengen

Les États d’AndorreMonacoSaint-Marin et du Vatican ne font pas partie de la Convention de Schengen, et donc de l’Espace Schengen.

En ce qui concerne Andorre, des contrôles aux frontières existent encore côté espagnol et français. Aussi se rendre en Andorre signifie quitter l’espace Schengen.

Monaco applique l’accord Schengen en raison de l’Union douanière franco-monégasque. Le permis de résidence monégasque est équivalent à un visa Schengen.

Saint-Marin et le Vatican sont enclavés en Italie avec laquelle leurs frontières sont ouvertes et sont ainsi de facto intégrés à l’Espace Schengen. Il ne peuvent cependant pas délivrer de visa.